Quelle est votre digital attitude?


Avez vous vu le reportage « Digital detox » ? Un journaliste parisien très accro aux nouvelles technologies a testé pendant 90 jours la vie sans ordinateur, sans smartphone (la vie d’avant quoi !!!) et donc sans accès à Internet, au mail, aux réseaux sociaux. Juste un téléphone portable première génération avec texto. (Quoi vous avez déjà oublié à quoi cela ressemble ?!!!).

Impact du digital dans nos vies :

Autant dire que pour moi, ce serait me réinventer car j’ai décidé pour mon activité d’utiliser le webmarketing et je préfère ne pas penser à ce qui arriverait si, comme en 2009, il y aurait une grosse panne électrique suite à une tempête (en 2009 :10 jours sans chauffage, – il reste toujours le bois- sans eau chaude, sans courant…). Je me rappelle aussi comment l’activité dans la société se résumait à QUOI FAIRE ??. Nous étions perdus sans ordinateur… OK, j’arrête avec ce scénario catastrophe.

Cependant, ce reportage permet de se poser des questions sur comment j’utilise tout ceci et surtout comment cela change mon attitude : est ce que je vis scotché avec mon smartphone ?, (serait il devenu une extension de moi même ?), est ce que je réponds de suite dès qu’il sonne au détriment de la personne en face qui m’écoute ou au détriment de ce que j’ai entrepris moi même comme tâche ?, est ce que j’éprouve le besoin de vérifier constamment ma boîte mails ? C’est comme cela qu’on travaille maintenant, me direz vous. Oui mais est ce que cela fait de vous quelqu’un de plus productif à sans cesse jongler parmi toutes ces sollicitations ? D’ailleurs, j’entends souvent à mots ouverts ou cachés l’expression d’un sentiment de débordement, le sentiment de ne plus maîtriser son emploi du temps, son organisation de la semaine. Cette préoccupation est souvent l’objet d’une demande de coaching.

Comment mieux vivre avec le digital?

Alors, si votre digital attitude est tendance « addict », voici 2 astuces que j’ai faites miennes :

  • Vous entreprenez une tâche : fixez vous un délai de réalisation et restez concentré(e) et ne faîtes que cela. Il paraît que le cerveau est au top pendant 25 à 30 minutes (c’est le temps que je me suis donnée pour écrire cet article –si ce n’est pas fini, j’arrête), pas de mail, pas de téléphone qui a tout de même…. une fonction répondeur.

 

  • Prévoyez une heure pour lire et répondre à vos mails 2 fois par jour. Le reste du temps, faîtes ce que vous avez à faire en dehors de cette activité.

 

Et vous qu’avez vous mis en place pour améliorer votre digital attitude ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.