Et pourquoi ne pas oser? 2


Savez-vous ce qu’il y a de merveilleux chez les enfants ? Bien sûr, ils sont beaux mais je préfère remarquer leur aptitude à oser tout simplement. Pour eux, le monde est l’occasion d’aller chercher, d’aller à la rencontre, de tester, de toucher, de sentir, de tomber et de se relever. Chez eux, il n’y a pas encore de barrages, de filtres, de limites. Tout est toujours possible à tout moment. Leur cerveau n’a pas encore engrammé toutes les interdictions, les impossibilités que nous adultes leur inculquons bien souvent de façon inconsciente ou pas.

oser je sais le faire

je m’amuse avec les feuilles

Je me rappelle ces moments où je jouais au bord de la rivière et le défi c’était de la traverser et combien je me sentais fière d’arriver de l’autre côté sans m’être mouillée par exemple ou en sautant le plus loin possible pour ne pas tomber dans l’eau. Autant de petits défis qui activaient l’adrénaline, l’énergie pour réussir.

Et vous que vous vient-il à l’esprit quand vous vous replongez dans ces situations de jeux de votre enfance ? Quels étaient vos défis que vous étiez fière de réussir ? Et surtout qu’avez-vous gardé de cet état-là ? Je peux facilement imaginer que vous étiez peut-être un peu plus casse-cou que maintenant, que rien ne vous arrêtait. Si vous avez gardé ceci, tant mieux, conservez-le précieusement. Cela vous sert pour affronter les défis auxquelles nous, les femmes entrepreneures,sommes confrontées.

Mais, il m’arrive encore d’entendre (encore) trop souvent de la part d’entrepreneures « j’ai la peur au ventre » « il faut pouvoir investir » « ce n’est pas le moment ». Vous vous reconnaissez ?   Vous tirez le frein à main. Fini l’adrénaline, l’énergie, place au doute, au questionnement. Où est passée votre audace ?

Oser c’est la marque de l’authenticité :

Si vous avez choisi d’exercer un métier dans l’entrepreneuriat, c’est qu’au fond de vous, il y a quelque chose qui a envie de se révéler, de respirer, de se montrer. Toutes les actions que vous entreprenez c’est pour mettre en évidence l’aspect le plus authentique de votre identité. Plus vous osez, plus cette authenticité est reconnue, valorisée, plus elle grandit et plus vous vous sentez légitime, crédible. Un cercle vertueux se met en place. C’est vous que vous mettez en avant et vous savez que vous abritez le plus précieux des trésors : votre audace.

 

Oser pour activer la confiance :

Et plus vous vous sentez légitime, plus vous engrangez de la confiance. Et grâce à cette confiance, les interprétations mises en place par notre système de croyances limitantes ont tendance à disparaître. J’ai vécu une situation dans laquelle je me suis aveuglée par ma propre interprétation, erronée, de la situation et je n’ai pas osé alors qu’une opportunité était là devant moi. Je la voyais mais elle n’a pas envahi tout mon champ de vision, je la touchais du doigt mais je n’ai pas tendu la main pour la saisir. Et, bien évidemment, frustrée j’étais (comme dirait Maître Yoda 😉 ). Un oeil extérieur m’a aidé à comprendre ce qui s’est joué à ce moment-là. Et j’ai re-saisi l’opportunité.

Oser pour se donner la permission de :

Bien souvent, il s’agit de se donner la permission. Car, bien sûr, chercher l’avis d’une autre personne peut être intéressant car elle n’est pas directement impliquée. Mais, est-ce vraiment pour cette position méta que vous quémandez l’avis externe ? N’est ce pas plutôt parce que vous ne vous faîtes pas confiance ? En osant, en étant audacieuse, vous validez cette permission intérieure, cette autorisation. Vous ouvrez la porte aux opportunités.

Oser car la vie vous le demande :

La porte aux opportunités, quand vous réfléchissez bien, elle est, la plupart du temps, ouverte. Vous apprenez qu’un local se libère ici, vous rencontrez un partenaire éventuel, un prospect. Toutes ces occasions peuvent être vues comme des signes de la vie pour être en lien avec votre authenticité, votre soi profond. La vie est bienveillante. Elle se chargera toujours de nous mettre sur notre chemin. Si nous n’y sommes pas en totale confiance et authenticité, elle se chargera aussi de nous le montrer.

Vous avez certainement reconnu la photo de J.K. Rowlins qui a écrit la série Harry Potter. Sa vie résume bien ce « oser » ce qu’elle a fait à plusieurs reprises. Elle a du persévérer pour imposer son premier livre à son éditeur. Lui aussi a osé lui faire confiance.

Alors, décidée à oser pour retrouver cette énergie, cette adrénaline et cette fierté une fois le défi réalisé? Faîtes-moi part de votre ressenti et partagez vos différentes expériences d’avoir osé ou pas ici.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Et pourquoi ne pas oser?

  • Claire

    Merci pour cet article inspirant.
    Et oui Oser cela peut être un défi surtout quand on a e échoué une première fois justement parce que l’on avait pas assez osé, parce que cette peur avait pris toute la place. Mais la vie nous redonne des opportunités et aujourdhui j’ose de nouveau, encore peur parfois mais quel bonheur de s’épanouir pleinement.

    • Michele Auteur de l’article

      Ravie de voir que cela porte ses fruits. Nous apprécions d’autant mieux cette fluidité que nous nous en sommes privées. Merci de votre témoignage